Chateau rioublanc

accueil > Actualités > Expertise technique

Le passerillage sur souche au Château Rioublanc

raisins passerillés destinés au vins blancs moelleux

Pour la seconde fois, le mensuel viticole "La Vigne" accorde une double-page sur une innovation technique du Château Rioublanc. Après l'adoption de l'Herbanet (La Vigne, Mai 2010) c'est la mise en place du passerillage sur souche qui a intéressé la revue des vignerons.

En réalité, le Passerillage est une technique très ancienne qui consiste à faire sécher les raisins pour concentrer les sucres avant la fermentation.

On pratique notamment le passerillage pour produire les "Vins de Paille". Dans ce cas, les raisins sont récoltés et placés quelques semaines sur clayettes pour obtenir la concentration nécessaire.

Le passerillage éclaircissage sur souche (PES) consiste à sectionner la baguette à fruit 3 semaines avant la date des vendanges. Comme il s'agit de vignes palissées, les grappes ne tombent pas au sol mais restent suspendues aux fils de fer. En conséquence, les feuilles sèchent et les grappes, isolées de la souche, se dessèchent doucement.

L'intérêt est donc de concentrer les sucres, on gagne facilement 2 à 3 degrés. D'autre part, on concentre aussi les acides du raisin ce qui donnera des vins plus légers que les liquoreux issus de pourriture noble. Enfin, comme l'évolution de la pellicule des raisins est stoppée, elle ne s'affine plus ce qui fait qu'elle résiste davantage à la pourriture.

Il faut ajouter qu'au delà de la modification de l'équilibre, on observe l'apparition de goûts et d'arômes particulièrement intéressants de "raisins secs".

En résumé, on peut dire que le passerillage sur souche pour la production de Bordeaux moelleux est une technique très innovante. Cela permet de ne pas chaptaliser le moût déjà enrichi naturellement. De plus les raisins étant moins botrytisés et un peu plus riche en acide, la dose de sulfite nécessaire au mutage est significativement diminuée.

Il en résulte la production d'un vin blanc moelleux le plus naturel possible. Ceci est d'autant plus vrai au Château Rioublanc qu'il s'agit d'un Vin blanc moelleux Bio (certification Ecocert).

Voir l'article d'octobre 2012 sur le Passerillage sur souche paru dans "La Vigne"

--------------------------

En mai 2010, Une journaliste de "La Vigne" était déjà venu au Château Rioublanc pour présenter une technique innovante :

Herbanet : un rotofil pour épamprer et désherber

Herbanet, un rotofil pour épamprer et désherber la vigne

 Ici encore, les choix du Château Rioublanc visent à supprimer les intrants pour vous proposer le vin le plus naturel possible. Avec l'Herbanet, non seulement on se dispense de l'emploi d'herbicide mais en plus on limite le travail du sol souvent accusé de provoquer l'érosion des sols.

Ici encore, nous avons fait le choix de transmettre notre expérience aux autres vignerons.
En effet, nous pensons que notre devoir est de contribuer à amener la viticulture vers un plus grand respect de l'environnement et une production de vins plus naturels.

Certains cultivent le secret. Nous préférons le partage de la connaissance, dans notre intérêt à tous, dans l'intérêt de notre Planète.

Voir l'article de mai 2010 paru dans "La Vigne"

Voir le diaporama de l'herbanet au Château Rioublanc

Voir la vidéo sur l'herbanet