Chateau rioublanc

accueil > Actualités > Automne 2014

           Automne 2014 : De beaux raisins après 3 petites récoltes

vignes

De beaux raisins, sains, un feuillage encore actif... tous les ingrédients d'un grand millésime.

L'été indien de 2014 restera longtemps dans la mémoire des vignerons bordelais. Fin août la partie était loin d'être gagnée : avec l'été maussade jusqu'au 20 août les raisins avaient pris du retard. Heureusement septembre et octobre ont été exceptionnellement chauds et secs.

Ces records météorologiques s'ils sont de nature à inquiéter sur l'évolution du climat ont été une bénédiction pour les vignerons. Nous avons pu attendre tranquillement la pleine maturité de chaque cépage pour une vinification de haute qualité.

En blanc sec, la qualité sera au top car l'équilibre sucre/acide des raisins correspond exactement à ce que nous espérons chaque année. Comme quoi le bio c'est préférable aussi pour le blanc ! A ce jour (8 novembre), nous avons des sauvignons très riches avec des notes de fruits exotiques, de pêche, de poire... et une bouche ample avec une belle sucrosité. Les sémillons, que l'on dit souvent peu expressif (mais excellent pour l'équilibre en bouche) se révèlent avec des aromes fins et intenses, un régal. Nous avons testé hier l'assemblage sémillon/sauvignon, tel qu'on prévoit de le mettre en bouteille... c'est top ! En fait, l'élevage sur lies avec bâtonnages réguliers commence a donné tout son potentiel à ce future "Grand" Rioublanc blanc sec.

Les rosés 2014 nous ferons vite oublier le modeste 2013. Ils sont très aromatiques avec une belle fraicheur, nous avons hâte de vous les proposer (début décembre pour les fontaines de 10l, toujours en Bordeaux rosé certifié bio).

Les moelleux de Rioublanc seront également une jolie réussite. Nous les avons voulus un peu moins sucré que d'habitude (avec 28g/l de sucre résiduel) pour une jolie fraicheur. Alors qu'en 2013 c'est la pourriture noble qui avait permis la concentration des raisins là c'est uniquement le passerillage (les raisins ont séché sur pied). Il en résulte un fruité tendu, très expressif... superbe ! Ce sera un moelleux qui correspond exactement à notre ambition... à découvrir dans un an, patience.

Notre crémant bio, comme celui de l'an dernier, sera "triple zéro" : zéro sulfite, zéro dosage, zéro filtration = du raisin et du terroir. C'est tout. J'ajouterai quand même, beaucoup de soin tant à la vigne comme à la cave. En fait, plus on limite les intrants, plus on doit s'appliquer. C'est un challenge difficile, mais diablement excitant... Là aussi, patience...

Le Bordeaux rouge 2014 ne sera peut-être pas un "Grand Millésime" à la manière de 2009 ou 2010 : un peu moins de puissance mais il sera un "Délicieux Millésime". Avec un joli fruit et un équilibre en bouche très agréable. C'est notre troisième millésime certifié bio, c'est la première fois qu'on peut dire, sans trop s'avancer, que c'est aussi bon parce que c'est bio. En effet, toute l'année nous avons couvé notre vigne des soins les plus... insensés pour que les raisins arrivent à bon port. Et, avec l'aide d'un été indien plus que bien venu, le résultat dépasse nos plus belles espérances. J'ai envie d'ajouter, en mon nom et en celui de toute l'équipe qui travaille à Rioublanc, on l'aura bien mérité !!

Nouveauté 2014 : jus de raisin bio de Bordeaux pétillant. L'abondance de la récolte nous a incités à tenter la production de jus de raisin rouge. Avec des raisins à pleine maturité, nous avons obtenu un jus sucré et parfumé. Nous avons choisi de le gazéifier légèrement pour lui donner une note de fraicheur. En fait, quand on le déguste on a l'impression de goûter du "bourru", le jus de raisin qui pétille un peu au début de la fermentation. Mais ici le gaz carbonique ne vient pas de la fermentation, il a été ajouté pour obtenir un pur jus pétillant sans alcool. C'est le premier "Rioublanc 2014" disponible. Nous avons commencé à le faire goûter... c'est un succès absolu. Nous reconduirons l'expérience à l'avenir, c'est "trop bon" comme disent les enfants !

Comme vous l'imaginez, nous avons bien travaillé, et travaillé beaucoup. Toute l'équipe (composée de nos dix salariés et de deux sympathiques stagiaires) s'est donnée à fond.

Maintenant, il reste l'élevage, notamment pour les rouges. C'est une étape moins intense, mais tout aussi importante. J'ai hâte de voir le résultat final... et je n'ai pas hâte non plus, le chemin est aussi important que la destination...

vignes au couleur de l'automne

En ce 11 novembre, les vignes ont pris les couleurs de l'automne...